News et informations

jeudi 14. septembre 2017 – Les munitions conventionnelles et chimiques immergées doivent être renflouées

CH-Zurich – 14 septembre 2017 – Après la Seconde Guerre mondiale, les Alliés (États-Unis, Royaume-Uni, France et URSS) ont récupéré des munitions allemandes non utilisées. Ces stocks d’environ 300’000 tonnes d’armes chimiques – dont 39% d’ypérite (gaz moutarde), 18% de tabun (gaz neurotoxique), 11% de gaz lacrymogène et 9% de phosgène.


jeudi 19. juillet 2017 – Theateraufführung «Jung und verliebt in den Planeten»

CH-Zurich – 19 juillet 2017 – Unter der Leitung des bekannten moldawischen Schauspielers und Regisseurs Alexander Grecu erarbeiten Jugendliche aus der Ukraine, Russland, Weissrussland, Moldawien, Japan, Italien und der Schweiz ein Theaterstück während des Green-Cross-Therapiecamps vom 16.7.–4.8.2017 in Wimmis BE und Uster ZH.


jeudi 13. juillet 2017 – Des jeunes de régions irradiées viennent en Suisse

CH-Zurich – 13 juillet 2017 – Pour la quatrième fois déjà, Green Cross Suisse organise un camp thérapeutique en Suisse pour les jeunes touchés par la radioactivité. Ce camp thérapeutique est financé par la fondation Movetia soutenue par la Confédération suisse.


jeudi 29. juin 2017 – Les dons encaissés par Green Cross Suisse progressent à CHF 13,4 millions

CH-Zurich – 29 juin 2017 – Lors de la réunion du Comité de Green Cross International (GCI), les membres ont élu Martin Bäumle comme président par intérim du Comité de GCI jusqu’à l’Assemblée générale de l’automne 2017. Dans le même temps, un groupe de travail dirigé par Martin Bäumle, président du Comité de GCI, a été constitué et chargé de réaliser un assainissement financier urgent ainsi que de préparer l’Assemblée générale.


mardi 28. février 2017 – Assainissement financier de Green Cross International

CH-Genève/Zurich – 28 février 2017 – Lors de la réunion du Comité de Green Cross International (GCI), les membres ont élu Martin Bäumle comme président par intérim du Comité de GCI jusqu’à l’Assemblée générale de l’automne 2017. Dans le même temps, un groupe de travail dirigé par Martin Bäumle, président du Comité de GCI, a été constitué et chargé de réaliser un assainissement financier urgent ainsi que de préparer l’Assemblée générale.


mardi 21. février 2017 – Green Cross Suisse répond aux accusations de Green Cross International

CH-Zurich – 21 février 2017 – Green Cross Suisse et Green Cross International ont actuellement différents points de vue quant à la situation financière de Green Cross International.


mercredi 26. octobre 2016 Les sources de polluants industrielles mettent en danger 200 millions de personnes dans le monde

CH-Zurich – 26 octobre 2016 – Le rapport sur les polluants 2016 des organisations environnementales Green Cross Suisse et Pure Earth basé à New York fait état des dix sources de polluants les plus dan…


lundi 08. août 2016 Une thérapie adéquate diminue le taux de radioactivité

Le but du camp thérapeutique Green Cross est d’améliorer la santé des adolescents et enfants vivant dans des régions irradiées. Pendant le camp thérapeutique Green Cross qui s’est déroulé du 15 juille…


jeudi 21. juillet 2016 Des adolescents originaires des régions radioactives contaminées rencontrent des jeunes du même âge en Suisse

Cette année, en plus des camps thérapeutiques annuels organisés dans les pays concernés, Green Cross Suisse organise un camp thérapeutique international en Suisse et ce, grâce au financement de la fon…


Rapports environnementaux

 

Depuis 2007, les rapports annuels sur les polluants de Green Cross Suisse et du Blacksmith Institute (Etats-Unis) ont largement contribué à la compréhension par un large public des conséquences de l’impact des polluants environnementaux et de leurs sources sur la santé.

 

Le rapport sur les polluants 2012 décrivait les polluants environnementaux connus et précise leurs utilisations industrielles et leurs conséquences les plus fréquentes sur la santé. Par ailleurs, le rapport identifiait les dix sources de polluants les plus dangereux, quantifiait pour la première fois l’étendue des conséquences des substances toxiques sur la santé à l’échelle mondiale et démontrait que l’impact des polluants industriels sur la santé est quasiment aussi élevé que celui des trois maladies infectieuses mondiales que sont le sida la tuberculose et la malaria.

 

Le rapport sur les polluants 2011 se basait sur une estimation du nombre de personnes victimes des sources polluantes et sur le nombre de sites identifiés dans le monde où les risques des polluants environnementaux sur la santé sont les plus élevés. Les rapports des années 2008 et 2010 répertoriaient les dix sources de polluants environnementaux les plus dangereux, ainsi que les problèmes les plus graves liés aux polluants. Le rapport sur l’environnement publié en 2009 comportait des études de cas présentant des projets d’assainissement efficaces.

Compte pour les dons Green Cross Suisse: PC 80-576-7 IBAN CH02 0900 0000 8000 0576 7