Les dix sources de polluants les plus dangereuses dans le monde en 2011

L’organisation environnementale américaine Blacksmith Institute et Green Cross Suisse présentent une liste des dix sources de polluants les plus dangereuses dans le monde en 2011.

 

Le rapport de 2011 se concentre sur des sites présentant une source de polluants sans ambiguïtés et pouvant être ciblés par des travaux d’assainissement. Il s’intéresse en priorité aux polluants désignés comme étant «toxiques» par la Commission de consultation du Blacksmith Institute. Sont exclus de ce champ les problèmes de pollution dont la source n’est pas claire ou est diffuse dans l’espace – tels que les gaz d’échappement de voitures, la pollution atmosphérique des villes, la pollution de l’eau issue de sources diffuses et les ruissellements d’eau de pluie, les déchets ménagers ou industriels ainsi que les accidents d’hydrocarbures ou chimiques intervenant durant le transport et la distribution.

 

Télécharger ici

 

Rapport sur les polluants 2011 (2.8 MB PDF)

 

Photos des dix sources de polluants les plus dangereuses dans le monde en 2011 à télécharger:

http://www.worstpolluted.org/gallery_images/report

Rapports environnementaux

 

Depuis 2007, les rapports annuels sur les polluants de Green Cross Suisse et du Blacksmith Institute (Etats-Unis) ont largement contribué à la compréhension par un large public des conséquences de l’impact des polluants environnementaux et de leurs sources sur la santé.

 

Le rapport sur les polluants 2012 décrivait les polluants environnementaux connus et précise leurs utilisations industrielles et leurs conséquences les plus fréquentes sur la santé. Par ailleurs, le rapport identifiait les dix sources de polluants les plus dangereux, quantifiait pour la première fois l’étendue des conséquences des substances toxiques sur la santé à l’échelle mondiale et démontrait que l’impact des polluants industriels sur la santé est quasiment aussi élevé que celui des trois maladies infectieuses mondiales que sont le sida la tuberculose et la malaria.

 

Le rapport sur les polluants 2011 se basait sur une estimation du nombre de personnes victimes des sources polluantes et sur le nombre de sites identifiés dans le monde où les risques des polluants environnementaux sur la santé sont les plus élevés. Les rapports des années 2008 et 2010 répertoriaient les dix sources de polluants environnementaux les plus dangereux, ainsi que les problèmes les plus graves liés aux polluants. Le rapport sur l’environnement publié en 2009 comportait des études de cas présentant des projets d’assainissement efficaces.

Compte pour les dons Green Cross Suisse: PC 80-576-7 IBAN CH02 0900 0000 8000 0576 7